La Communauté de Communes possède la compétence voirie. Certaines voies communales ont été définies d’intérêts communautaires et ont été transférées à l’intercommunalité.

Dans ce cadre la Communauté de Communes entreprend diverses actions :

  • Le fauchage des accotements (en deux passes dans l’année : à la fin du printemps et fin août début septembre)
  • Le bouchage des nids de poule (réalisé à la sortie de l’hiver)
  • Le curage des fossés et le dérasement des accotements
  • L’entretien des voies lorsque ceci est nécessaire via un programme annuel
  • La réalisation de projets spécifiques (requalification d’envergure, création de voies…)
  • L’éclairage public est pris en charge directement par la Communauté de Communes .

Au total la Communauté de Communes gère un patrimoine routier de 202,3 km.

PROGRAMME DE VOIRIE ANNUEL

Flabas

Mangiennes

Ecurey en Verdunois

L’ensemble des prestations est définie en début d’année lors du passage de la Commission voirie qui effectue un diagnostic complet des voiries communautaires en lien avec les maires de chaque commune. Un programme d’action est ensuite mis en place.

 

C’est l’entreprise COLAS qui a obtenu le marché de programme voirie 2019 pour un montant de 752 819,71 € HT. Celui-ci comprend des interventions variées comme la pose d’enrobés pour certaines rues, la réalisation d’enduits (bicouches ou monocouches) sur les voies entre villages, et le traitement de voirie où des désordres sont apparus (réalisation de purges,…).  Les travaux sont suivis par le bureau de maîtrise d’œuvre I.D.P CONSULT.

 

Afin d’obtenir des prix compétitifs les communes qui ont des projets voiries peuvent signer une convention de maîtrise d’ouvrage déléguée avec la Communauté de Communes. Ceci permet aux communes et à l’EPCI de passer des appels d’offres plus conséquents et ainsi de réaliser des économies d’échelle. Il est à noter que les communes bénéficient de plus de la prise en charge des frais de maîtrise d’œuvre par la Communauté de Communes. Pour le programme 2019 ces prestations représentent 369 217,38 € HT sur les 752 819,71 €.

 

Cette année on retrouve notamment les communes de Billy-sous-Mangiennes, Nouillonpont et  Vittarville.

FAUCHAGE

Pour le fauchage ce sont les entreprises SOTREXBOIS (pour le Damvillois) et DEBROUSS AGRI (pour le Spincourtois) qui réalisent cette prestation, sur 237 750 mètres linéaires de voirie extramuros. Le premier passage au printemps correspond à un fauchage sur 1m de largeur des accotements. Le passage de l’été quant à lui prévoit un fauchage complet de tout l’accotement fossé compris.

NIDS DE POULES

Pour le bouchage des nids de poule c’est l’entreprise CHOLLET Frères qui a obtenu le marché sous forme de bon de commande. Le montant global estimatif devrait avoisiner les 33 000€ HT. Ceci représente la pose d’environ 110 Tonnes d’enrobés à froid sur tout le territoire et 6 Tonnes de graves bitumes émulsion.

 

Au total le bouchage des nids de poule aura coûté:

  • 13 166 € HT pour 2018
  • 11 200 € HT pour 2019

CURAGE ET DERASEMENT

Pour le curage de fossé et le dérasement des accotements, c’est l’entreprise BRABANT qui a décroché un contrat pour les années 2018-2020. L’ensemble du programme a été réalisé sur une année pour un montant d’environ 60 000€ HT. Ce sont plus 61 500 mètres linéaires d’accotements qui ont été dérasés et 11 500 mètres de fossés qui ont été curés.

2018

  • 21 306 mètres linéaires de dérasement
  • 4 934 mètres linéaire curage de fossé
  • 21 328 € HT

2019

  • 18 430 mètres linéaires de dérasement
  • 5 670 mètres linéaire curage de fossé
  • 5 m3 de stabilisation des accotements
  • 20 447 € HT de travaux

PROJETS SPECIFIQUES

Route d'accès au Moulin Blanc - Flabas

  • Réfection de la route d’accès au Moulin Blanc de Flabas. Cette voie très fréquenté du secteur de Damvillers présenter de très grosses déformations du fait de la présence de sols argileux. Elle représente de fort risque de sécurité routière.

La Communauté de Communes a décidé d’engager d’important travaux et d’utiliser une technique à base de chaux et de ciments pour renforcer la structure de la route avant la pose d’un enrobé de plus de 6 cm d’épaisseur.

Au préalable il était nécessaire de renforcer le pont enjambant le ruisseau de Flabas montant de 13 491 € HT.

Les travaux ont été effectué fin Juin début Juillet 2019 le tout ayant été effectué par l’entreprise Colas pour un montant de 111 029 € HT.

Route Arrancy sur Crusne - Longuyon

  • Refection de la route Arrancy-sur-Crusne /Longuyon. Cette voie est certainement la plus fréquentée des voies intercommunales, le trafic y dépasse largement celui de certaines départementales. Son état préoccupant a incité les élus à mener une réflexion sur sa rénovation et sur les questions de sécurité liées à une vitesse excessive.

Le projet prévoit une reprise globale de la route avec une largeur de 4,5 m et des points de rétrécissement avec glissières de sécurité.

Ce projet est entièrement financé par la Communauté de Communes sans aide possible pour un montant de 511 434.57 €. C’est l’entreprise Colas qui a effectué les travaux.

Route d'accès Camp Marguerre et Ferme de Sorel

  • Réfection de la route d’accès au Camp Marguerre et à la ferme de Sorel de Loison. Cette voie est la seule qui permette d’atteindre le Camp Marguerre, ancien camp allemand de la Première Guerre Mondiale devenu un site touristique de première importance sur notre territoire. Il est également l’unique accès pour les habitants de la ferme de Sorel et pour atteindre divers bois communaux. La Communauté de Communes a décidé d’engager d’important travaux et d’utiliser une technique à base de chaux et de ciments pour renforcer la structure de la route avant la pose d’un enrobé de plus de 6 cm d’épaisseur.
    Les travaux ont été effectué durant l’été 2018 par l’entreprise Colas pour un montant de 314 060.07 €.

Ce projet est englobé dans un plus large de valorisation des sites de l’arrière front allemand.

Route d'accès au site industriel de Domrémy-la Canne

  • Création d’une voirie adaptée aux poids lourds pour accéder au site industriel de Domrémy-la Canne (pour les entreprises WIG France et GDE). Ces deux entreprises sont en croissance et ont des projets de développement. Ainsi dans le cadre de sa compétence économique, la Communauté de Communes veut leur offrir un environnement favorable et répondant à leurs besoins. Pour ce faire une voirie adaptée à un trafic de poids lourds conséquent a été réalisée pour relier le site à la commune de Dommary-Baroncourt toute proche et dont l’ancienne gare de triage fournie une zone de stockage des trains en attente de démantèlement. Le projet de 161 833.37 € a été financé à hauteur de 20% par GIP objectif Meuse.

 

Une demande de subvention a été déposée à la Région Grand Est, au GIP Objectif Meuse et à la Préfecture de la Meuse.

ECLAIRAGE PUBLIC

Les communes de l’ex CODECOM de Damvillers, à l’exception de Rupt sur Othain, étaient adhérentes au Syndicat d’électrification du Nord Meusien (SIENM). Par arrêté préfectoral, les dites communes ont été autorisées à quitter le SIENM le 4 octobre 2018. Ainsi un diagnostic du parc d’éclairage public du secteur de Damvillers est en cours par le BET Huguet.

L’objectif est de relancer un nouveau  marché d’entretien à l’échelle de l’ensemble de la Communauté de Communes au 1er janvier 2019.